Permanence

Direction générale

Le mandat de la direction générale de l’Ordre est de mettre en application les décisions et les orientations formulées par le conseil d’administration.

Elle assure que le mandat légal et les grandes fonctions de l’Ordre, telles que définies dans le Code des professions du Québec, soient respectés. La direction générale est également responsable de toute question relative à l’accès à l’information.

Secrétaire de l’Ordre

Bien qu’il est nommé par le conseil d’administration et qu’il relève directement de son président, le secrétaire de l’Ordre assure des fonctions qui lui sont attribuées par le Code des professions.

Le secrétaire est notamment responsable de la rédaction des procès-verbaux des réunions et du suivi des décisions. Il s’assure de la conservation et de la mise à jour du Tableau de membres de l’Ordre, des archives et des dossiers professionnels.

Il est responsable de la délivrance des permis de pratique et des permis de radiologie, qu’il signe conjointement avec le président. Le secrétaire assiste le président dans l’exercice de ses fonctions et partage avec lui le rôle de représentant de l’Ordre des podiatres.

C’est également le secrétaire de l’Ordre qui assure le développement et la mise à jour des règlements.

Personnel de la direction générale

Directrice générale et secrétaire

Madame Martine Gosselin, MBA, Adm.A., ASC

Adjointe à la direction générale

Mme Annie Lapointe

Directrice des affaires juridiques et professionnelles, et secrétaire adjointe

Me Mina Chamsi, B.C.L./LL.B.

Direction des enquêtes

Le rôle de syndic s’inscrit directement dans la mission de l’Ordre, alors qu’il a lui aussi le mandat d’assurer la protection du public en veillant à ce que la pratique professionnelle du podiatre soit conforme à son Code de déontologie et à la réglementation en vigueur.

Son travail se fait en toute confidentialité et de façon indépendante.

Lorsqu’il est informé qu’un podiatre n’agit pas conformément aux dispositions prévues par le Code des professions du Québec, la Loi sur la podiatrie, le Code de déontologie des podiatres ou tout autre règlement adopté par l’Ordre, le syndic a le devoir de lancer une enquête.

Personnel du bureau du syndic

Syndique

Dre Christina Morin, podiatre

Syndiques adjointes

Dre Alexandra Zorbas, podiatre
Dre Joanie Vaillancourt, podiatre